Nos trucs et astuces

Les fêtes de fin d’année arrivent. C’est l’occasion de partager un bon moment, de se retrouver

Cette année encore vous avez prévu de faire des menus de noël avec vos parents et amis.

Dans un temps restreint notre organisme subit l’accumulation de mets très riches, très sucrés, très gras, des mélanges d’alcool.

Si manger est un moyen de communication, le repas du réveillon est un moment privilégié de retrouvailles en famille et l’occasion de goûter à des plats de fêtes divers et variés.

Voici cependant comment passer les fêtes en toute sérénité et sans culpabiliser.

 

  1. Trois règles d’or

 

  • Evitez les excès surtout en alcool
  • Privilégiez la qualité des plats proposés et manger doucement
  • Ne se servir qu’une seule fois de chaque plat

02.   Préparer noël une semaine avant

 

Pour profiter pleinement des fêtes et ne pas vous soucier de votre ligne il est bon de s’y préparer avant.

Préférez un dîner léger pendant une semaine avant les festivités :

Potage de légumes ou crudités, un yaourt nature et un fruit

Tentez également d’augmenter votre activité physique durant cette semaine de préparation (piscine 2-3 fois dans la semaine par ex).

03. Pendant les fêtes

 

Voici quelques astuces applicables chez vous ou les autres:

 

En apéritif :

 

Une coupe de champagne ou de bon vin blanc est toujours moins néfaste que des alcools plus forts (whisky…) et cocktails sucrés (punch…). Si possible préférez les boissons non alcoolisées comme des jus de légumes ou fruits.

De plus ne buvez pas d’alcool le ventre vide.

 

Voici les calories de quelques boissons :

-Soda light 1 à 15 kcal

-1 verre de jus de tomate 24 kcal

-un verre de vin 70 kcal

-1 verre de jus d’orange frais 60 kcal

-1 Martini 130 kcal

-1 whisky coca 235 kcal

-1 flûte de champagne 90 kcal

-1 verre de vin rouge ou porto 80 kcal

 

En ce qui concerne les mises en bouches : elles sont aussi sources de calories superflues :

 

Préférez les verrines, les légumes en bâtonnets accompagnés de sauces légères (sauce yaourt : 5 cuil a café de yaourt 0%+1 c à c de ketchup; sauce fromage blanc+curry et moutarde ; sauce Fromage blanc ciboulette…)

 

Evitez de picorer sans réellement vous rendre compte des quantités de nourriture ingérées. Fixez vous des limites dés le départ : 1 verre d’apéritif 2-3 toasts et tomates cerise à volonté par exemple.

 

Vous pouvez également remplacer les gâteux apéro traditionnels et charcuteries (boudins …) par des crevettes, des toast aux œufs de lumps, du surimi, des moules au vinaigre…

 

Voici quelques recettes de verrines :

 

Velouté de betteraves : mixer des betteraves et ajouter progressivement du yaourt jusqu’à obtention d’une consistance onctueuse. Saler poivrer

Crème de chou-fleur : mixer un chou fleur cuit avec un peu de CF liquide. Servir chaud avec une pointe d’épices et de sel.

Verrine multicolore : superposer une couche de concombre en dés, une fine couche de vache qui rit et une couche de jambon blanc mixé.

Noix de St jacques poêlées sur un lit de fondue de poireaux présentées dans une cuillère apéritive.

 

 

En entrée

 

Les coquillages et mollusques sont peu caloriques. On peut donc les consommer sans modération. Limitez cependant la mayonnaise (1.5 c à soupe max)

Pour accompagner vos huîtres remettez au goût du jour le vinaigre de cidre et ses échalotes hachées.

Et le foie gras ????

Lui est très calorique.

Ménagez vous une alternative si vous ne voulez pas être tenté : un caviar d’aubergines, des langoustes, une salade de fenouil, des coquilles st jacques…

Si vous ne pouvez pas faire autrement ne prenez qu’une petite tranche (180 kcal)

Préférez si possible le foie gras nature mi-cuit poêlé au miel sur toasts.

Le saumon fumé : quel bonheur !!

Très riche en acides gras essentiels et en iode, c’est un poisson gras excellent pour la santé. Donc inutile de s’en priver mais une ou deux tranches suffiront.

Attention aux escargots ou plutôt à la sauce qui les accompagne : en effet 6 escargots au beurre représentent 250 kcal. C’est beaucoup pour une si petite entrée.

 

Plats principaux

 

Volailles et poissons s’invitent à la fête, savoureux et peu caloriques on peut les cuisiner sans trop de matières grasses. Le tout accompagné de panachage de légumes et féculents. On peut également consommer de la biche, du sanglier, du cerf : viandes festives et particulièrement maigres. En effet pas plus de 100 kcal pour 100 g.

Accompagnez les de pommes cuites et haricots vert, de figues ou noix pour parfaire le tout.

Pour les sauces privilégiez celles au vin dont l’alcool s’évapore à la cuisson (on évite tout de même le pain afin de ne pas être tenté de saucer)

En revanche méfiez vous des fritures.

Pensez à manger lentement.

N’hésitez pas à faire une pause entre les plats afin de laisser le temps au cerveau d’envoyer les messages de satiété pour réguler l’appétit.

 

Fromages

 

Malgré leur richesse en protéines de bonne qualité, ils restent des aliments caloriques. Il ne faut donc pas en abuser. Servez vous raisonnablement (2-3 petits morceaux).

Ne forcez pas l’appétit mais profitez –en pour goûter des fromages inhabituels.

Tentez tout de même pendant les fêtes de n’en manger qu’un repas sur deux.

 

Et enfin les desserts !

 

Préférez les sorbets ou salades de fruits exotiques qui permettent de mieux digérer et de terminer sur une note légère. Vous pouvez également faire des desserts inhabituels : îles flottantes aux fruits rouges, salade d’orange à la cannelle et à la menthe, soupe de fruits frais au champagne, poires pochées au coulis de mangue…

En ce qui concerne l’incontournable bûche préférez une tranche de bûche glacée (130 kcal) à la place d’une à la crème au beurre (350 kcal).

 

NB :

Tout au long du repas évitez les mélanges d’alcool et limitez en la quantité.

Retenez tout de même que pour votre ligne le mélange le plus néfaste est alcool et sucres

Entre les repas de fêtes faites une diète : bouillon de légumes léger, à base de poireaux, carottes et pommes de terre sans graisse ou soupe mixée. Puis accompagnez cela d’un filet de poisson en papillote. Terminez avec un yaourt nature sans sucre. Evitez la viande rouge. Et buvez beaucoup d’eau (plate et/ou gazeuse).

 

Si vous le pouvez proposez des ballades digestives ce qui limitera le stockage des calories.

 

04. Après les fêtes :

 

Il serait important de faire pendant environ 5 jours des dîner légers (cf. avant les fêtes) ou faire 2-3 jours de diète c’est-à-dire :                   petit déjeuner normal,

Déjeuner et dîner avec viande blanche et légumes verts, 1 yaourt nature, 1 rondelle de pain.